Biologie des bourdons

La reine est la fondatrice et le centre de chaque colonie. Koppert sélectionne uniquement des reines de qualité supérieure pour commencer de nouvelles colonies. Ce niveau de qualité permet de garantir leur résistance au stress et leur aptitude à pondre des œufs en grande quantité pendant une période prolongée. Ces œufs donnent naissance à des larves affamées: il s’agit du moteur de la ruche incitant les ouvrières à récolter du pollen. C'est nettement plus important et plus efficace qu'une simple boîte contenant une grande quantité de bourdons, mais ne renfermant pas ou peu de larves à nourrir.

Cycle d'une nouvelle reine

Koppert produit des reines en imitant le cycle naturel dans les meilleures conditions possibles, tout en veillant à fournir à chaque fois une nourriture et des soins de qualité.

Ce cycle peut être résumé de la manière suivante : 

  • La reine hiberne seule, sans la colonie.
  • Au printemps, la reine commence à pondre des œufs qui se transforment en larves.
  • La reine et plus tard les ouvrières, issues d'une génération antérieure, nourrissent les larves de pollen et éventuellement de nectar.
  • Les ouvrières s'envolent de la ruche pour récolter du nectar et du pollen.
  • La colonie se développe rapidement et commence à produire de jeunes reines puis des mâles.
  • Les jeunes reines s'envolent, s'accouplent puis se mettent en hibernation.
  • Entre-temps, la colonie fondatrice meurt. Dans les 3 à 5 semaines qui suivent, tous les bourdons restants meurent également. 

 Film sur une reine de bourdon.

Trouvez votre distributeur